Je pars en vacances, qu’est-ce que j’emporte?

Vendredi soir, vous courez, haletant(e) : vous partez en vacances et vos valises ne sont pas prêtes. Alors penser à apporter des lectures… compliqué ou superflu diront certains. Pourtant, on le sait bien: lorsque vous réaliserez la distance à parcourir jusqu’à votre destination (toujours égale ou supérieure aux heures d’ennui ressenti), vous regretterez cet impair. Pas de panique: le Petit Baz’art pense à tout, même à vos bagages! Chacun de ces livres entrent facilement dans un sac. Sélection pour vacanciers pressés.  A vos crayons, prêts? notez !

1. Pour vous : Elle s’appelait Tomoji, Jirô Taniguchi, éd.Rue de Sèvres

Jirô Taniguchi, ou le mangaka qui plaît autant aux amateurs qu’aux simples curieux. Plongez dans le Japon des années 20 avec Tomoji Uchida, femme célèbre pour avoir créé avec son mari au cours de sa vie un temple bouddhiste au Japon, ainsi qu’une branche du mouvement religieux appelé Shinnyo-en. Malgré tout, ne vous attendez pas à une biographie: c’est un livre délicat et plein de poésie, narrant sobrement les jeunes années de Tomoji. Sa campagne natale et son départ, sa rencontre avec celui qui deviendra son compagnon de vie, Fumiaki Itō… De quoi s’évader, à la découverte d’un monde presque disparu.

Mémoires des Rues: 1900-1940; Paris 1er arrondissement éd.Parigramme

Apprenez-en plus sur Paris, grâce à cet ouvrage comprenant des photos, rues par rues, accompagnées de commentaires instructifs sur le Paname d’alors. Un héritage pour les générations futures, débuté en 2003 grâce au travail de la Photothèque des Jeunes Parisiens, une association dirigée par des éducateurs ayant pour but de sensibiliser les populations au patrimoine parisien. Pourquoi le 1er arrondissement présenté ici? Par chauvinisme ! Cependant, sachez que vous pourrez retrouver l’intégralité de la collection à la librairie, (enfin, faites vite!) de quoi choisir aisément l’arrondissement de votre cœur.

2. Pour les tout – petits: Hourra ! Juliette Binet, éd.Rouergue

Juliette Binet nous livre ici une histoire sans paroles certes, mais narrée par des images. On suit l’itinéraire d’un personnage portant un casque. Un touriste, un randonneur? Un homme ou une femme? A quoi ce personnage vous fait penser? à vous de choisir son identité. A l’entrée d’une grotte, le personnage gravit des pierres. Grâce un système de découpes, on suit son ascension difficile et tortueuse. A la fin, pas de drapeau, ni de sommet, mais un nuage accompagné d’un mot : « hourra ! » Un court album aux couleurs tendres, qui laisse une grande place à l’imaginaire.

Lettres gommettes, Céline Pépillo éd.Hélium

Une histoire contée autour de l’alphabet, illustrée par des lettres que l’on pourra personnaliser grâce à un set d’autocollants comprenant des chapeaux, des moustaches, des lunettes etc. On peut même continuer à jouer avec les lettres via une application téléchargeable sur l’Appstore. Parfait pour les jours de pluie !

3. Pour les petits

Tintin et le trésor de Rackham le Rouge version pop up éd.Moulinsart

La célèbre bande dessinée adaptée en albums pop-up à destination des plus jeunes. Seules 3 histoires sont disponibles pour le moment: Le Crabe aux pinces d’or, Le secret de la Licorne et Le trésor de Rackham le Rouge. Des animations rythment le récit reprenant les étapes – clés de l’intrigue, permettant au médiateur de ne pas perdre le fil rouge. Une première entrée en fanfare dans l’univers de Hergé !

On poursuivra cette sélection la semaine prochaine, avec des livres à destination des plus grands. Des BD, des romans, des documentaires, n’en perdez pas une miette: abonnez – vous et si ce n’est pas encore fait, likez notre page Facebook !

Bonnes vacances 🙂

Publicités

Une réflexion sur “Je pars en vacances, qu’est-ce que j’emporte?

Les commentaires sont fermés.