Le livre du Lundi de Pâques EN COLÈÈÈÈÈRE !!!

Voilà, ce qui devait arriver arriva !

En cette époque trouble de revendications en tout genre et autres manifestations, chaque jour nous réserve de nouvelles surprises…
La dernière en date est la mise en place d’un mouvement de protestation, dirigé par Drew Daywalt secondé du célèbre Oliver Jeffers (oui oui il s’agit bien du monsieur de Perdu ? Retrouvé !, Pingouin Vole et autre Filou de la forêt !!).

Et quand il s’agit de râler, ils ont trouvé la crème de la crème…

Tremblez citoyens, car voici la…

Rébellion chez les crayons
Le petit Duncan a quand même dû être sacrément surpris lorsqu’un beau jour, alors qu’il voulait faire un joli petit dessin, le jeune garçon trouva à la place de sa boîte de crayons un ensemble de courriers… Et quelle a dû être sa stupeur en ouvrant ces lettres, écrites par ces chers crayons eux-mêmes…

P1090150
Et c’est à partir de là qu’on se rend quand même compte que le monde va VRAIMENT mal !!

Tout commence par la complainte d’un crayon rouge épuisé qui ne serait pas contre quelques vacances… Il faut bien dire qu’il travaille presque tous les jours, entre le coloriage de Père Noël, camions de pompiers, pommes, tomates… Bref il en a plein le haricot !!
S’en suivent les élucubrations d’un crayon violet qui ne supporte pas que l’on déborde, d’un beige (et fier de l’être !!) qui souhaiterait travailler plus, d’un noir qui se bat pour être autre chose qu’un crayon de contour… Sans oublier la lutte intestinale d’un jaune et d’un orange qui sont tous les deux PERSUADÉS d’être la couleur du soleil, pages de coloriages pour preuve !!jaune vs orangeje suis BEIGE
Et c’est de cette manière que le jeune Duncan se retrouve assailli de 12 lettres de crayons en colère… toutes plus drôles les unes que les autres ! Parce qu’il ne faut quand même pas oublier de noter que ces petits manifestants ne maîtrisent pas que l’art du dessin mais bien aussi l’écriture, et ils ne sont pas tendres !Ecoute bien, GAMIN !
Drew Day Watt propose ici un album plein d’humour et de bonne humeur, tout en donnant la paroles à ces opprimés que sont les crayons d’enfants ! Le tout étant vraiment mis en valeur par les illustrations d’Oliver Jeffers mais pas que, puisque l’on apprend au bout du livre que des enfants se sont prêtés au jeu de l’illustrateur.

Bah voilà il a débordé !
Un très bel équilibre entre originalité, humour et râlerie qui nous offre l’un de nos livres favoris de cette année 2014 (en grande compétition avec Chien pourri à la plage, mais on en parlera bien assez d’ici peu…) !

Maintenant il ne reste plus qu’à vous le procurer dans la librairie la plus proche de chez vous ! D’ailleurs vous n’êtes pas encore parti ?? Ah mais il faut y aller là, parce que sinon, vous n’avez pas fini de nous entendre !! LIBRAIRES, EN COLÈRE !!

Daywalt Drew, ill. Jeffers Oliver, Rébellion chez les crayons, Ed. Kaléidoscope, 2014, 13€. En vente au Petit Baz’Art

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s