안녕하세요 !! La littérature coréenne est au Petit Baz’Art !!

Après une nouvelle petite traversée du désert, le Petit Baz’Art reprend ses activités !
Et pas des moindres, puisque pendant tout le mois de juillet, la littérature coréenne s’installe à la librairie !!

Oui parce qu’entre nous, la Corée ça n’est pas que ça :

Nous vous proposons de découvrir des albums méconnus mais pourtant originaux, drôles et souvent poétiques. Nous avons sélectionné pour vous ceux qui nous semblent les plus marquants, à découvrir de toute urgence !
Afin de vous donner l’envie de découvrir cet univers, voici une petite présentation des titres qui ont unanimement convaincu l’équipe du Petit Baz’Art :

La vagueVague (la)

Une petit fille et sa mère vont à la plage, une grande occasion de jouer avec la vague qui vient et s’en va !

Un bel album sans texte à l’illustration très fine, une jolie poésie sans oublier l’humour toujours présent. Une petite pensée pour les mouettes, personnages attachants et drôle de cette histoire.

Lee Suzy, La vague, Éd. Kaléidoscope, 13.20€.

Il neige des couleursil neige des couleurs

Quand un père et sa fille décident de gravir une montagne, la balade se transforme en jeu et découvertes en tout genre.

Certainement notre préféré au Petit Ba’Art. Une histoire à deux voix, simple, douce et entrainante, accompagnée d’une illustration crayonnée au charme plus impressionnant qu’il n’y paraît à vue d’œil. Une vrai belle découverte !

Lee Sang-Kwon , illus. Han Byeung-Ho, Il neige des couleurs, Éd. Passage Piétons, 22€.

Au voleur !au voleur

Mais QUI a cambriolé la maison au toit rouge ? À vous de mener l’enquète et d’attraper le coupable en vous aidant des différents témoignages et en déjouant les alibis des suspects !

On ne saurait l’expliquer, mais ça fonctionne très bien ! C’est drôle, complètement loufoque et l’enquête s’avère plus délicate qu’il n’y paraît ! Un petit OLNI* de Corée, en somme !

Park JunSub, Au voleur ! , Éd. Cambourakis, 14€.

* Objet Littéraire Non Identifié.

Quatre points et demiQuatre points et demi

Une petite fille est envoyée par sa mère demander l’heure au voisin. Il est quatre points et demi. Mais le paysage est tellement facsinant que notre petite héroïne ne voit pas le temps passer…

Aaah la poésie du temps qui passe… Servi par une illustration douce et très typique, le texte en ressort d’auant plus mignon et attachant !

Yun Seok-Jung, illus. Lee Young-Kyung, Quatre points et demi, Éd. Picquier Jeunesse, 9.50€

Dangundangun pere fondateur de la coree

La légende du fondateur de la péninsule coréenne, contée à nos chères petites têtes blondes.

Un must-have de la littérature coréenne, ce mythe fondateur est raconté de manière poétique, sans pour autant mettre en péril le côté pédagogique de l’album. On est nous-mêmes étonnés d’avoir tant aimé, mais vraiment c’est une réussite !

Kim Seshil, Dangun, père fondateur de la Corée, Éd. Chan Ok, 13.95€.

Mais le meilleur moyen de découvrir la péninsule coréenne et ses petits trésors sans voyager reste de rencontrer ceux et celles qui font vivre cette littérature foisonnante.

Et nous ne sommes pas peu fiers de vous annoncer quelques rencontres qui promettent d’être fort sympathiques pendant ce mois !

 

Noella Kim, l’auteure de Une si belle entente viendra au Petit Baz’Art pour deux occasions :

Une si belle entente

–         Le 25 juillet à partir de 19h, les adultes pourront découvrir les secrets de la calligraphie coréenne grâce à un atelier spécial grands enfants.

–         Et le lendemain, le vendredi 26 juillet à 15h30, c’est au tour des vrais enfants de plonger dans l’univers de l’écriture coréenne pendant une heure !

Attention ! Les places pour les ateliers sont limitées, réservez donc vite au Musée en Herbe au 01 40 67 97 66 ou bien par mail à l’adresse suivante : resa.meh@gmail.com

 

Lim Yeong-Hee, l’auteure de la série Jinju sera à son tour à la librairie pour une séance de dédicaces le 31 juillet à partir de 15h, et ce pendant une heure !Jinju, Oh les amoureux

Venez rencontrer la créatrice de la petite coréenne la plus célèbre de la littérature jeunesse !

Alors pour tout ceux qui veulent découvrir une littérature encore relativement discrète mais qui fait voyager à chaque page, rendez-vous au Petit Baz’Art tout au long du mois de Juillet !

Et pour ceux qui (sans trop l’avouer parce que bon, il ne faudrait pas détruire toute vie sociale…) ont envie de creuser les joies de la Corée, on vous offre ça :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s